Projet

Née de l’initiative de quelques bénévoles, ANTENNE a su, tout au long de ses 45 ans d’histoire, poursuivre les buts qu’elle s’était fixés et développer pour ce faire nombre d’actions au bénéfice des personnes vulnérables en situation de grande précarité.

Ses missions d’Accueil, de Conseil, de Soutien, d’Accompagnement et d’Aide, s’ancrent sur des valeurs humaines fondamentales. Ses objectifs sont d’apporter les réponses appropriées aux situations individuelles et collectives des personnes les plus fragiles dans notre société, dont elles sont de ce fait souvent exclues.

La place importante qu’elle occupe dans l’action sociale départementale, aux côtés d’autres partenaires, est due à la conviction de ses membres bénévoles, à la compétence de ses salariés, à la collaboration des acteurs et décideurs sociaux.

Dans la période de changements profonds que traverse la société, la transformation du travail, la crise du lien social et du sens, fragilise davantage les populations auprès desquelles nous intervenons. Ces mutations entraînent doutes et incertitudes qui peuvent prendre le pas sur l’action volontariste et innovante risquant ainsi d’altérer rôles et missions des associations engagées dans l’action sociale. Dès lors, philosophie originelle et projet associatif sont fortement interpellés.

L’action quotidienne des professionnels du travail social est confrontée à ces questions sociales et les mutations en cours interpellent les projets institutionnels, les pratiques, le sens même de l’intervention sociale. Le cadre législatif et réglementaire qui régit nos champs d’interventions, est lui-même ré-interrogé ; des évolutions importantes se sont déjà opérées ou sont prévisibles à court et moyen terme.

Réaffirmer ses valeurs et ses finalités, fixer ses orientations pour les années à venir, tel est le grand chantier dans lequel ANTENNE s’est engagée. ANTENNE a la volonté d’inscrire son Projet Associatif pour les années 2010 dans son histoire, la réalité sociale et économique présente et en devenir, les attentes de ses environnements, la dynamique des réseaux auxquels elle appartient, le militantisme de ses administrateurs et le professionnalisme de ses salariés.

Les personnes en situation d’exclusion, de souffrance, ou de vulnérabilité sont au coeur des préoccupations d’ANTENNE.

Toutes les énergies mobilisées par la militance de l’association, l’activité de ses professionnels, ses propositions vis-à-vis des pouvoirs publics, ses axes de développement, son organisation tendent vers un même but : la restauration de la personne et sa promotion.

ANTENNE est une association HUMANISTE et MILITANTE qui veut promouvoir la citoyenneté active en s’appuyant sur :

  • les droits de l’Homme
  • la laïcité
  • le respect des différences

Association HUMANISTE, ANTENNE :

  • Place les personnes au CENTRE de ses interventions, en prenant prioritairement en compte ce qui donne sens à leur existence.
  • Les reconnaît dans leur GLOBALITE, leur histoire et leurs groupes d’appartenance
  • Les reconnaît comme ACTEURS des décisions les concernant, de l’organisation de leur prise en charge, de l’évaluation des actions menées
  • Les soutient dans l’exercice de leurs DROITS ET DEVOIRS.
  • Valorise le POTENTIEL de chacun
  • Considère le TEMPS comme l’un des facteurs essentiels de la réalisation de son projet personnel au-delà de l’intervention de l’Association.

Association MILITANTE, ANTENNE :

  • Fait le choix d’un fonctionnement qui favorise L’ENGAGEMENT de chacun de ses membres au service d’une cause commune, qu’ils soient administrateurs, professionnels ou partenaires bénévoles.
  • Se veut SOLIDAIRE des personnes en difficulté par la reconnaissance de l’utilité sociale de chacun indépendamment de son efficacité économique, par le témoignage de leurs conditions d’existence et de leur souffrance, par la mise en place de dispositifs de proximité qui articulent réponses individuelles et actions sur les environnements, par la contribution à un développement durable dans lequel les personnes concernées s’impliquent pour prendre en charge leur destinée.
  • Est force de PROPOSITIONS en s’appuyant sur ses pratiques et ses capacités d’expertise et d’observation, en apportant sa contribution à l’élaboration des politiques publiques, en prenant l’initiative d’innovations et d’expérimentation.

Les valeurs et principes d’intervention au sein des services de l’association Antenne

Dans le cadre d’une déclinaison du projet associatif, les valeurs suivantes constituent un cadre de référence pour les équipes des différents services de l’association :

Ces valeurs se traduisent par des principes d’intervention définis en équipe, à partir des missions légales des établissements :

  • Ne pas se substituer à la personne, faire avec elle et non à sa place, la soutenir dans l’apprentissage de cette autonomie qui n’a pas pu être préservée dans son parcours de vie, en l’amenant à faire des choix et à les assumer.
  • Tenir compte des besoins, attentes et capacités spécifiques à chaque personne pour adapter son accompagnement, celle-ci restant un individu singulier à considérer dans sa globalité et non «une situation problème» parmi d’autres.
  • Fonder l’accompagnement sur un projet, même restreint, défini avec la personne accueillie afin de respecter la mission des établissements et services, et d’encourager la personne à envisager l’avenir, alors qu’elle a subi l’errance, les situations de ruptures et/ou l’incarcération.
  • Veiller à rester dans un cadre professionnel pour favoriser le respect des droits et devoirs de chacun : l’apprentissage ou la redécouverte de ces repères dans la relation sociale fait partie intégrante de l’accompagnement pour des personnes qui se perçoivent elles-mêmes en marge de la société ordinaire.
  • Constituer un lieu ouvert, au-delà des rendez-vous programmés ou de l’objet d’un entretien donné, afin de permettre à l’usager d’exprimer son vécu et ses angoisses, l’équipe étant particulièrement attentive à l’absence de jugement face à des personnes ayant un passé parfois très lourd.
  • Respecter la confidentialité des informations en proposant des bureaux pour les entretiens individuels et en limitant au strict minimum, la transmission d’informations en référence aux textes législatifs encadrant le respect du secret professionnel.
  • Tenir compte et accepter les limites de l’intervention, penser l’insertion par étapes et en fonction de la situation de départ : tout projet même modeste, mérite d’être accompagné, l’enjeu étant alors pour les établissements et services de valoriser le chemin parcouru pour l’usager lui-même et vis-à-vis des autorités.

Antenne souscrit par ailleurs à l’ensemble des dispositions de la Charte des Droits et Libertés de la Personne Accueillie qui sert de cadre éthique à tous les professionnels qui accompagnent la personne.